mouvement interieur, site officiel Accueil Biographie Le Toucher Sites amis Archives Contact
transp
transp

 

 

 

Imprimer Imprimer

transptransp
picto mouvement intérieurSyndrome du Gisant
transp
transp
transp
transp

Salomon Sellam est l'auteur de " Le syndrome du gisant, un subtil enfant de remplacement ". C'est en 2001, qu'il définit ce trouble comme étant un processus inconscient de réparation transgénérationnelle lors d'un décès " non admis " (par exemple, le départ prématuré d'un enfant). Ce deuil, impossible à faire au moment du drame, va être à l'origine d'une souffrance morale. Celle-ci peut trouver le moyen d'être gérée par la programmation inconsciente d'un " enfant de remplacement ", matérialisée par la conception d'un autre enfant à plus ou moins long terme.

Ce dernier, inconsciemment chargé de représenter et de faire vivre le défunt, présentera une série de symptômes - comportementaux, organiques ou psychiques - en relation avec cette impossibilité de vivre sa propre vie et regroupés dans " le syndrome du gisant " dont le discourt débute souvent par cette phrase clé : " j'ai l'impression de ne pas vivre ma vie ".

Ainsi Vincent Van Gogh est né le 30 mars 1853, un an jour pour jour après la naissance et le décès d'un premier Vincent, né le 30 mars 1852. Salvador Dali a été conçu à dix jours près, après le décès à l'âge de vingt et un mois d'un premier Salvador. Camille Claudel est conçue très peu de temps après la mort d'un frère, Charles-Henri, décédé à l'âge de quinze jours.

transptransp

logo mouvement intérieur

transp
transptransptransp
 
transp
transp Biographie | Le Toucher | Sites amis | Archives | Contact | Contact | Plan du site transp